Actualités

Un Espace de corpoworking à Léguevin !

L’équipe municipale s’était engagée à créer un espace pour les télétravailleurs. Plusieurs études ont été menées et c’est le concept du corpoworking (différent du coworking) qui a finalement été retenu.

Porté par l’organisme «Action Logement», il s’agit d’une alternative au télétravail chez soi, qui permet de mettre à disposition des salariés d’entreprises, des bureaux près de chez eux. Tout en préservant ainsi leur pouvoir d’achat, cela permet de limiter les déplacements, donc les embouteillages et la pollution.

Après avoir analysé, en partenariat avec les grandes entreprises de l’aire toulousaine, le potentiel de télétravailleurs sur le secteur, c’est la Ville de Léguevin, remplissant le cahier des charges, qui a été retenue et qui bénéficiera donc de plus d’un million d’euros de subventions pour son projet qui sera situé à l’actuel foyer rural, avenue de Gascogne. La réhabilitation d’un bâtiment ancien de la commune permettra de valoriser son patrimoine architectural et historique, tout en lui offrant une nouvelle utilisation à des fins de développement économique et de lien social.

Si une partie va nécessairement être remplacée, le principal bâtiment (ancienne gendarmerie) va être conservé conformément à la volonté de la Municipalité de préserver le patrimoine communal. L’architecture de l’ensemble immobilier alliera tradition et modernité, ce qui affirmera le lien entre le passé et le présent. Une nouvelle vie pour ce lieu emblématique choisi pour son emplacement stratégique : central sur la commune et en toute proximité des commerces, restaurateurs, professionnels et services du centre-ville, ce qui doit contribuer à sa redynamisation.

Ce sont 120 postes de télétravail qui vont être créés avec des espaces qu’utiliseront également des associations léguevinoises et des travailleurs indépendants de la commune. L’exploitation sera confiée à un gestionnaire professionnel et expérimenté, lié par un contrat de bail avec la Mairie, et qui louera les espaces aux entreprises.

Foyer Rural – Avant

Foyer Rural – Après

Cette mise en situation est une « esquisse » et non la maquette définitive.

Le « corpoworking » est un programme régional mené par l’organisme « Action Logement » dans lequel sont inscrits plusieurs partenaires, institutionnels, publics et privés. Contraction de « corporate » et « coworking », il s’agit d’un tiers-lieu plébiscité et loué par les entreprises qui proposent du télétravail à leurs salariés. Cela consiste à « rapprocher le travail du domicile » afin d’améliorer le quotidien des salariés qui se déplacent moins (plus de pouvoir d’achat, moins d’embouteillages et moins de pollution). C’est une alternative au « télétravail à la maison ». Pour les employeurs, cela permet d’optimiser son immobilier d’entreprise en louant des espaces mutualisés. Enfin pour les communes accueillant ce type de structure, cela contribue à leur revitalisation et à leur développement économique.

Cette mise en situation est une « esquisse » et non la maquette définitive.

Pour Léguevin, c’est un potentiel de 3000 télétravailleurs qui a été étudié dans une zone de chalandise allant jusqu’à 15 min en voiture du centre de la commune.

Le projet consiste à développer le triptyque « habiter, travailler, consommer à Léguevin » souhaité par M. le Maire. Les bénéfices pour la commune sont nombreux :

  • 1. Dynamisation de l’économie locale : considérant le potentiel de télétravailleurs, qui ne seront pas seulement léguevinois et qui se succèderont, les retombées financières pour les professionnels, les commerces et les restaurateurs de proximité devraient être au rendez-vous ; 
  • 2. Valorisation de l’image positive de la commune : une ville dynamique en termes d’innovation, de modernité et de développement économique ;
  • 3. Aménagement d’un bâtiment historique : la réhabilitation d’un vieux bâtiment de la commune permettra de valoriser la patrimoine architectural tout en lui offrant une nouvelle utilisation à des fins économiques et de lien social ;
  • 4. Conciliation vie professionnelle/vie personnelle : les léguevinois salariés des entreprises locataires pourront bénéficier d’un environnement de travail professionnel tout en évitant les trajets embouteillés « domicile/travail », ce qui améliorera leur qualité de vie en leur offrant notamment une plus grande flexibilité dans leur organisation ; 
  • 5. Création d’un réseau et d’opportunités de collaboration : entre 10 et 20 postes seront réservés pour des entrepreneurs indépendants. Ce lieu favorisera des échanges, des rencontres et des synergies entre eux, source de nouvelles collaborations, de développement de projets et de renforcement des compétences, contribuant ainsi à une dynamique entrepreneuriale sur la commune ;
  • 6. Nouveaux espaces pour els associations : conformément à la volonté de l’équipe municipale, ce lieu bénéficiera aussi à des associations léguevinoises avec des espaces de travail, de réunion et de stockage. 
Cette mise en situation est une « esquisse » et non la maquette définitive.

Les travaux doivent débuter en 2024 et s’achever en 2025 pour se corréler avec l’arrivée des transports Tisséo négociée par les élus.